M. Zetsche (Daimler) estime que la technologie de la conduite autonome se généralisera d'ici à 2030

Dieter Zetsche, président de Daimler, estime que la technologie de la conduite autonome équipera non seulement les modèles de haut de gamme mais aussi les véhicules de constructeurs généralistes d’ici à 2030. En outre, le dirigeant a comparé l'arrivée de la conduite autonome à la révolution qui s'est opérée lors de la transition entre les calèches à cheval et les automobiles. En effet, outre l'avancée technologie, la conduite autonome modifiera également le comportement des personnes qui voudront se déplacer. Par ailleurs, M. Zetsche a signalé que dans le cas de voitures entièrement autonomes, la responsabilité en cas d'accident reviendrait alors au constructeur de la voiture et non au conducteur, ce qui soulève des questions éthiques et juridiques. « C'est pourquoi nous avons besoins de règles, sur lesquelles nous devons nous accorder en tant que société - une sorte de loi éthique de la robotique », a commenté M. Zetsche. Enfin, le président de Daimler a indiqué qu'il prévoyait que les voitures autonomes seront électriques. M. Zetsche estime en outre que l'autonomie des voitures électriques pourra être portée à 400 voire 500 km d'ici à la fin de la décennie. (AUTOMOBILWOCHE 10/12/14)

Cindy Lavrut