M. Xu (BAIC) a déclaré ne pas être inquiet par les surcapacités en Chine

Xu Heyi, président de BAIC, a déclaré ne pas être inquiet par les surcapacités en Chine, car il estime que la part des exportations sur l’ensemble des voitures vendues par l’industrie automobile chinoise devrait être portée à 30 % d’ici à 2020.

Ainsi, si la Chine dispose de capacités de production de 30 millions d'unités d'ici à 2020, le volume total des exportations devrait atteindre environ 10 millions d'unités.

BAIC compte vendre 400 000 véhicules sur des marchés étrangers d'ici à 2020 et 70 % de ces véhicules seront produits hors de Chine, estime le constructeur. (GASGOO.COM 26/6/13)

Cindy Lavrut