M. Winterkorn a commencé à donner des indications concernant le plan d'économies prévu pour Volkswagen

Cet été, le groupe Volkswagen a annoncé vouloir réduire les coûts de sa marque éponyme de 5 milliards d'euros par an à compter de 2017 (cf. revues de presse des 16 et 24/7/14). Martin Winterkorn, président de Volkswagen, a déclaré qu'un document établissant - sur 400 pages - des propositions pour atteindre cet objectif avait été rédigé par les salariés. La marque a tout d'abord annoncé qu'elle allait arrêter de produire ses modèles qui ne génèrent pas de bénéfices, notamment ses cabriolets (à commencer par l'Eos). Le Scirocco et la Phaeton sont également remis en cause.En outre, toutes les éditions spéciales qui généreront une marge inférieure à 5 % seront arrêtées.De plus, Volkswagen pourrait à l'avenir employer moins d'intérimaires, afin de réduire les coûts salariaux, sans réduire les effectifs permanents. (FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 11/10/14, AUTOMOBILWOCHE 11 ET 12/10/14, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 12/10/14)Malgré cette volonté le réduire les coûts, Bernd Osterloh, président du comité d'entreprise de Volkswagen, a indiqué qu'il ne comptait pas rester en retrait lors des prochaines négociations salariales qui détermineront les salaires des employés des six usines de Volkswagen en Allemagne de l'Ouest et de la filiale financière. Ces négociations doivent débuter en février 2015. (AUTOMOBILWOCHE 11/10/14)

Cindy Lavrut