M. Stadler (Audi) estime que le marché chinois montre des signes de reprise

Rupert Stadler, président d’Audi, estime que le marché chinois montre des signes de reprise. Il se dit convaincu que ce marché continuera à croître à moyen ou long terme.

En ce qui concerne la marque aux anneaux, ses ventes sur le marché chinois ont reculé de 13 % en juillet, mais la fréquentation des concessions est repartie à la hausse, a fait savoir le dirigeant.

M. Stadler a toutefois refusé de donné un objectif de ventes pour l'ensemble de l'année. En juillet, Audi avait annoncé abandonner son objectif de vendre 600 000 voitures en Chine en 2015 (cf. revue de presse du 17/7/15). (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 9/9/15)

Cindy Lavrut