M. Robertson (BMW) estime que la baisse des prix de l'essence devrait réduire les ventes de voitures électriques

Ian Robertson, responsable des ventes et du marketing de BMW, estime que la baisse des prix de l’essence devrait réduire les ventes de voitures électriques (au profit de modèles de plus grosse cylindrée).

Il considère toutefois qu’il s’agira d’une tendance à court terme. Ainsi, BMW ne changera pas sa stratégie à long terme pour le développement de sa gamme électrique (à commencer par l’i3) et hybride rechargeable. Le constructeur prévoit notamment de lancer une version hybride rechargeable de son véhicule de loisir X5.

Cette décision de continuer à promouvoir les véhicules verts s'explique notamment par le cadre légal mis en place aux Etats-Unis, en Europe, en Chine et au Japon, visant à réduire les émissions de CO2 des véhicules. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 19/1/15)

Cindy Lavrut