M. Piëch pourrait quitter son poste de président du conseil de surveillance du groupe Volkswagen

Selon des informations du HANDELSBLATT reprises par l'ensemble de la presse allemande, Ferdinand Piëch pourrait quitter son poste de président du conseil de surveillance du groupe Volkswagen dans les prochains mois.

Ce départ précipité s'expliquerait par les problèmes de santé du dirigeant qui avait pourtant déclaré en fin d'année dernière qu'il souhaitait rester à la tête du conseil de surveillance de Volkswagen durant encore au moins cinq ans.

Le départ de M. Piëch impliquerait une importante réorganisation de la direction de Volkswagen, néanmoins, Martin Winterkorn, président du directoire du groupe, devrait rester à son poste au moins jusqu'à la fin de son contrat en 2016. (HANDELSBLATT, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 6/9/13)

Cindy Lavrut