M. Osterloh estime que les activités de Volkswagen aux Etats-Unis sont « un désastre »

Bernd Osterloh, président du comité d’entreprise du groupe Volkswagen et membre du conseil de surveillance, estime que les activités du constructeur aux Etats-Unis sont « un désastre ». Il appelle notamment au lancement de plusieurs nouveaux modèles et à la mise en place d’une nouvelle stratégie, afin de relancer les ventes de VW sur ce marché.

M. Osterloh a ainsi fait écho à des déclarations du nouveau président de Volkswagen Group of America, Michael Horn (cf. zoom éco du 15/1/14).

M. Osterloh craint que la situation de Volkswagen aux Etats-Unis ne puisse pas s'améliorer avant 2016. Le groupe pourrait donc rencontrer des difficultés à réaliser son objectif de vendre un million de véhicules (dont 800 000 Volkswagen et 200 000 Audi) sur le marché américain d'ici à 2018. (AUTOMOTIVE NEWS, SPIEGEL, AUTOMOBILWOCHE 22/1/14, WALL STREET JOURNAL 23/1/14)

Cindy Lavrut