M. Neumann veut faire faire une plus grande partie du travail des ouvriers de VW par des robots

Horst Neumann, responsable des ressources humaines de Volkswagen, a déclaré qu’il voulait faire faire une plus grande partie du travail des ouvriers du groupe par des robots, afin de remplacer les nombreux salariés, issus du babyboom, qui partent aujourd'hui à la retraite.

En effet, dans les 15 années à venir, le nombre d'employés de Volkswagen qui partiront à la retraite sera nettement plus élevé que la moyenne enregistrée durant les années passées (32 000 personnes de plus).

Ainsi, les départs étant plus nombreux, Volkswagen pourra continuer les embauches au même rythme tout en remplaçant une partie des effectifs par des robots.

Selon M. Neumann, cela permettrait de réduire le coût du travail, qui s'élève à 40 euros de l'heure en Allemagne (contre 11 euros de l'heure en Europe de l'Est). (AUTOMOBILWOCHE 6/10/14)

Cindy Lavrut