M. Mattes (Ford Allemagne) doute que le marché européen puisse à nouveau s'établir à 18 millions d'unités

Bernhard Mattes, président de Ford Allemagne, doute que le marché européen puisse retrouver un volume de 18 millions de voitures particulières et estime qu’un volume de 15 à 15,5 millions d’unités est à terme plus réaliste. Il prévoit en outre que la reprise du marché européen sera lente. Sur les 9 premiers mois de 2013, le marché européen des voitures particulières s'est établi à quelque 9 millions d'unités.

En revanche, M. Mattes estime que les constructeurs pourront réaliser des marges plus importantes en Europe, les consommateurs optant de plus en plus pour des équipements et options à forte valeur ajoutée. Ainsi, 56 % des acheteurs de la Ford Fiesta ont choisi la version du modèle disposant du plus grand nombre d'options. Pour les voitures compactes, la marge dépend particulièrement des options payantes. (AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 29/10/13)

Cindy Lavrut