M. Ghosn indique que la voiture autonome se développera d'abord dans les pays aux conducteurs « disciplinés »

Interrogé dans le cadre du Mondial de l’Automobile de Paris, le président de Renault et de Nissan Carlos Ghosn a prédit le 29 septembre que les voitures autonomes se développeraient en priorité dans les pays où les conducteurs ont un comportement « discipliné », excluant pour l'instant le Brésil et l'Inde de cette catégorie. Outre une cartographie et une signalisation routière précises, « il faut aussi que les règles de conduite soient respectées, parce que les voitures autonomes respectent les règles », a indiqué M. Ghosn, rappelant que dans ce pays, « la nuit, personne ne s'arrête aux feux rouges ». « Les voitures autonomes vont s'arrêter aux feux rouges, quoi qu'il arrive. Ce sont des ordinateurs. Si elles sont les seules voitures à s'arrêter, vous pouvez imaginer le nombre d'accidents qu'il va y avoir au Brésil », a-t-il plaisanté. (AFP)

Alexandra Frutos