M. Einenkel intente un procès à Opel

Rainer Einenkel, président du comité d’entreprise de l’usine d’Opel à Bochum, intente un procès à la marque à l’éclair, l’accusant de ne pas avoir correctement informé les salariés de ses plans concernant le transfert de la production du monospace Zafira vers l'usine de Rüsselsheim à la fin de 2014 et la fermeture du site.

Le tribunal de Darmstadt devrait étudier cette plainte le mardi 27 mai. Opel n'a pas souhaité commenter cette information.
M. Einenkel estime en outre que la fermeture de l'usine de Bochum ne se justifiait pas économiquement et qu'il lui était donc nécessaire - en tant que président du comité d'entreprise - de s'y opposer. (AUTOMOBILWOCHE 24/5/14)

Cindy Lavrut