M. De Perthuis estime qu’il est possible de « verdir » la fiscalité tout en préservant l'emploi

Il est possible de « verdir » la fiscalité, en taxant davantage les impacts sur l'environnement, tout en préservant l'emploi, a déclaré le 2 avril l'économiste Christian de Perthuis, président du comité pour la fiscalité écologique, qui doit se pencher prochainement sur le dossier du gazole. (AFP)

Alexandra Frutos