M. Bernhard (Daimler) regrette de ne pas pouvoir tester la conduite autonome en Europe

Wolfgang Bernhard, responsable de Daimler Trucks et Daimler Buses, regrette de ne pas pouvoir tester la conduite autonome en conditions réelles en Europe. Il a expliqué qu'il souhaiterait tester ces poids lourds autonomes en Europe plutôt qu'aux Etats-Unis, où certains Etats permettent déjà aux constructeurs d'essayer ce type de véhicules. Toutefois, il a concédé que Daimler ne pourrait pas attendre indéfiniment que le code de la route des pays européens s'adapte à la conduite autonome pour tester ses poids lourds.En effet, Daimler veut lancer une technologie de conduite autonome pour les poids lourds d’ici à 2025 et doit pour cela les tester au préalable.Daimler veut une mise en place progressive de la conduite autonome sur ses poids lourds, en commençant par des systèmes d'aide à la conduite, puis une conduite partiellement automatisée (en cas d'embouteillages par exemple), avant de mettre en circulation des camions entièrement autonomes. (AUTOMOBILWOCHE 22/9/14)

Cindy Lavrut