M. Ammann ne voit pas la nécessité d'une fusion pour GM

Interrogé au sujet de la proposition de Sergio Marchionne d'une fusion entre Fiat Chrysler Automobiles et General Motors (cf. revue de presse du 26/5/15), Dan Amman, numéro deux du groupe GM, a indiqué qu'il ne voyait pas la nécessité d'une telle fusion pour GM.En effet, il a déclaré que le groupe General Motors vendait quelque 10 millions de véhicules par an et n'avait donc pas de problème d'échelle. M. Ammann a également indiqué qu'il ne prévoyait pas de rencontrer M. Marchionne. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 26/5/15)

Cindy Lavrut