Lynk & CO prévoit de limiter ses variantes de modèles

Alain Visser, directeur général de Lynk & CO (groupe Geely), prévoit de limiter les variantes de modèles que proposera la marque, estimant que la simplicité sera une clé de son succès.« En Europe et aux Etats-Unis, nous disposerons au maximum de 10 variantes, sans option. C'est brutalement simple, mais nous sommes convaincu que c'est ce que veut le client », a-t-il déclaré.Le dirigeant a ajouté que la marque harmoniserait les prix dans l'ensemble de la zone euro, afin d'éviter toute concurrence entre des offres différentes selon les pays. Selon M. Visser, la véritable concurrence (dont doit s'inquiéter Lynk & CO) provient des transports en commun ou encore d'entreprises de services de mobilité, telles qu'Uber.Lynk & CO devrait également proposer différentes offres de possession et d'utilisation de ses véhicules, de la vente simple aux services de mobilité, en passant par la location de longue durée. Enfin, M. Visser a rappelé que le nom de la marque, Lynk & Co, souligne l'importance de la connectivité. Les modèles de la marque seront donc tous dotés d'écrans centraux tactiles et de systèmes de télématique connectés à Internet ainsi qu'au « cloud » de la voiture. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 21/6/17)

Cindy Lavrut