Les ouvriers de l'usine Volkswagen de Chattanooga ont voté contre l'implantation de l'UAW

Les ouvriers de l’usine Volkswagen de Chattanooga, située dans l'Etat du Tennessee dans le sud des Etats-Unis, se sont prononcés à 712 voix contre 626 contre l’implantation de l'UAW sur le site.

L'issue du scrutin constitue un nouveau revers pour le syndicat américain des ouvriers de l'automobile, qui n'a jamais jusqu'ici réussi à prendre pied dans une usine d'un constructeur étranger dans le pays. Le syndicat s'est dit outré des ingérences extérieures dans « un processus qui touche au droit élémentaire des employés à former un syndicat ». « C'est la première fois dans ce pays qu'un sénateur et un gouverneur menacent une entreprise de lui retirer ses subventions et des salariés de perdre un produit », a déclaré Bob King, président de l'UAW. Il a ajouté que le syndicat pourrait contester le vote.

« L'issue du scrutin ne change pas notre objectif d'établir un comité d'entreprise à Chattanooga », a pour sa part indiqué Gunnar Kilian, secrétaire général du comité d'entreprise de Volkswagen. (DETROIT NEWS 14/2/14, AFP 15/2/14, REUTERS, ECHOS 17/2/14)

Frédérique Payneau