Louis Gallois, président du Conseil de Surveillance ...

Louis Gallois, président du Conseil de Surveillance de PSA Peugeot-Citroën, était l’invité dimanche du Grand Rendez-Vous d’Europe 1-Le Monde-iTélé. Il s'est notamment exprimé sur "le retour de l'industrie en France". "La compétitivité, c’est une affaire de long terme, on a mis 10 ans à la perdre, on mettra 10 ans à la retrouver", a déclaré M. Gallois. Selon lui, "il faut être persévérant. "Les effort sur les coûts de la part du gouvernement me paraissent être importants" avec les 40 milliards d’euros de réductions de charges ou d’impôts du CICE, ce qui "est considérable". M. Gallois attire cependant l’attention sur les salaires qui "ne doivent pas augmenter plus vite que la productivité". Les salaires "doivent donc être tenus", propose-t-il. "Le CICE, par exemple, ne doit pas servir à augmenter les revenus des salariés". (Le Monde)

Juliette Rodrigues