Lors du discours sur l'état de l'Union qu'il a prononcé cette nuit....

Lors du discours sur l'état de l'Union qu'il a prononcé cette nuit, le président américain Barack Obama a demandé au Congrès de lui conférer le pouvoir de négocier les grands accords de libre-échange avec l'Union européenne et les nations asiatiques qui pourraient avoir d'importantes implications pour l'industrie automobile, mais sont au point mort. Il a également invité le Congrès américain à lever l'embargo économique imposé il y a cinquante ans à Cuba. M. Obama a par ailleurs revendiqué le rebond de l'économie américaine. Symbole de la renaissance de l'industrie automobile américaine, une employée de FCA avait été conviée cette année à assister au discours du président dans la loge de la Première dame. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau