Liquidation judiciaire de Cenntro Motors France

Le tribunal de commerce de Lyon a prononcé le 30 octobre la liquidation judiciaire de Cenntro Motors France (382 salariés), après le retrait de son propriétaire sino-américain, qui avait repris cette ancienne usine de lave-linge FagorBrandt en 2014. Le tribunal a jugé irrecevables trois offres de reprise partielle formulées à la dernière minute pour cette entreprise reconvertie dans la production de véhicules électriques mais fabriquant encore des filtres industriels, dont celle présentée par la société allemande Magnum Group, spécialisée dans la mobilité électrique, qui prévoyait de sauver 50 emplois. (AFP 30/10/15)

Alexandra Frutos