Les voitures françaises ont monopolisé le marché de l'occasion en 2014

Les voitures françaises ont monopolisé le marché de l'occasion en 2014, les voitures de marques étrangères ne représentant que 43,8 % des transactions. Parmi ces marques étrangères, les voitures allemandes ont emporté les faveurs des acheteurs de seconde main (52 % des ventes de voitures d’occasion étrangères), Volkswagen en tête (16 %). Ford et Opel suivent avec chacun 9 % des occasions vendues. Audi (8 %), BMW (8 %) et Mercedes (7 %) sont aussi plébiscités par les amateurs de modèles de haut de gamme à prix « moindre ». Avec chacun 5 % du marché, les Nissan et Toyota arrivent en 8ème position ex-æquo. Dacia, dont l'ensemble de la gamme est très recherché en occasion, se place à la 12ème place de ce classement, avec 2 % des modèles échangés. On retrouve d'ailleurs le Duster en 23ème place du classement par modèles, avec 24 395 transactions.

Dans ce sous-palmarès par modèles, les 25 voitures d’occasion les plus vendues ne représentent que 43,75 % des transactions, toutes générations confondues. La Volkswagen Golf (5,8 % - 137 611 unités) caracole en tête, suivie de la Polo (3,7 % - 89 340 unités). La Fiat Punto les suit à la 6ème place (2,2 % - 53 267 unités). La première voiture japonaise et seul SUV, le Nissan Qashqai, arrive 12ème position (1,5 % - 36 119 unités). Près d'un tiers de ces 25 modèles sont des voitures de marques de haut de gamme allemandes (Audi, BMW, Mini, Mercedes). (LARGUS.FR 26/2/15)

Alexandra Frutos