Les villes vont fixer le prix des amendes pour non-paiement du stationnement

Aux termes d’un amendement voté le 12 décembre à l’Assemblée nationale, les villes vont à l’avenir pouvoir fixer le prix des amendes pour non-paiement du stationnement. L’amende forfaitaire, dont le montant variera d’une municipalité à l’autre, ne pourra pas dépasser l’équivalent d’une journée de stationnement, soit dix fois le tarif horaire maximum. (Parisien)

Alexandra Frutos