Les ventes mondiales du Groupe PSA ont progressé de 2,3 % au premier semestre

Les ventes mondiales du Groupe PSA ont progressé de 2,3 % au premier semestre, à 1 580 000 unités. En Europe, son principal marché, le constructeur a enregistré un repli de 1,9 %, dû aux mauvaises performances de sa marque de luxe DS, mais reste tout de même au-dessus du million de véhicules écoulés (1 036 000, - 1,9 %). La situation est plus préoccupante en Chine, où les ventes du groupe ont plongé de 48,6 %, à 152 380 unités, les trois marques (Peugeot, Citroën, DS) accusant une baisse à deux chiffres. En difficulté sur ce marché depuis 2016, PSA rappelle qu'il a « mis en place des plans d'actions spécifiques » pour relancer ses deux coentreprises chinoises. Le constructeur a notamment annoncé en juin un investissement de 500 millions d'euros avec son partenaire Changan pour « accélérer le développement de la marque DS », en perte de vitesse dans ce pays.

Le constructeur sauve toutefois la mise grâce à la zone « Moyen-Orient et Afrique », où ses ventes ont plus que triplé sur six mois, à 277 931 unités, dont 207 900 véhicules produits en Iran sous licence Peugeot. Il a aussi progressé au Maroc (+ 5 %) et en Turquie (+ 5 %).

Le Groupe PSA a aussi écoulé davantage de véhicules en Amérique Latine, où ses volumes ont augmenté de 8,5 % au premier semestre, à 96 357 unités.

Dans la région Eurasie, les ventes du Groupe PSA ont progressé de 26,4 % grâce au dynamisme des marques Peugeot (+ 41,1 %) et Citroën (+ 10,5 %), notamment sur un marché ukrainien qui connait un rebond significatif. En attendant le lancement en Russie au second semestre de la nouvelle génération des Peugeot Expert et Traveller, ainsi que des Citroën Jumpy et SpaceTourer, les ventes de VUL du groupe ont augmenté de 18 %. Ces lancements seront complétés par la nouvelle Peugeot 408, fabriquée à Kalouga et lancée en juillet, et au nouveau 3008 lancé le 1er juillet en Russie, qui vient renforcer la stratégie de montée en gamme de la marque au lion dans la région. Le Groupe PSA poursuit son développement dans la région Eurasie avec la signature en Ouzbékistan d’un accord de société conjointe avec SC Uzavtosanoat pour la production de VUL à partir de 2019.

La région Inde Pacifique est quant à elle marquée par la bonne performance du Groupe PSA au Japon (+ 11,1 %). La croissance dans la région est portée par la marque Citroën (+ 52,8 %), notamment grâce au nouveau C4 Picasso, et au C4 Cactus en Corée du sud et au Japon. Le nouveau 3008 connaît un véritable succès en Corée et au Japon avec plus de 2 300 commandes enregistrées en quatre mois. Avec l’inauguration à Nagoya d’un nouveau DS Store, la marque DS dispose désormais de deux DS Stores et d’un DS Salon au Japon.

Le Groupe PSA poursuit son offensive produit lancée en 2016 dans le cadre de son plan stratégique de croissance rentable « Push to pass » : 31 des 121 lancements du plan seront réalisés d’ici à fin 2017 dans les 6 régions du groupe. (AFP, COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA 13/7/17)

Alexandra Frutos