Les ventes de voitures neuves en Espagne ont progressé de 23,5 % en juin

Les ventes de voitures neuves en Espagne ont augmenté de 23,5 % en juin, à 111 333 unités. La progression des ventes sur le mois écoulé s'explique par le renouvellement du dispositif de prime à la casse, couplé à la reprise économique, indique l'ANFAC (Association des constructeurs en Espagne). Sur les six premiers mois de l’année, le marché affiche une hausse de 22 %, à 555 222 unités.

Les ventes aux particuliers ont progressé de 25 % le mois dernier, à 50 597 unités, et de 22,9 % sur six mois, à 275 706 unités. Celles aux entreprises ont augmenté de 41,5 % en juin, à 27 765 unités, et de 33 % sur six mois mois, à 138 717 unités. Enfin, les ventes aux loueurs ont augmenté de 9,7 % le mois dernier, à 32 971 unités, et de 11,5 % sur six mois, à 140 799 unités.

Par marques, Volkswagen a dominé le marché espagnol en juin, avec 9 963 voitures vendues, suivi de Renault (9 907), d’Opel (9 700), de Ford (9 269), de Seat (8 301), de Peugeot (7 287), de Citroën (5 558), de Kia (5 193), de Fiat (4 912) et d'Audi (4 852).

Par modèles, la Renault Mégane a été le véhicule le plus vendu sur le marché espagnol le mois dernier, avec 3 988 unités écoulées, suivie de la Seat León (3 641) et de la Citroën C4 (3 561).

L’ANFAC salue "22 mois de progression continue" des ventes de voitures en Espagne. "Le renouvellement du plan PIVE propulsera le marché espagnol au-dessus de la barrière psychologique du million d’unités cette année", ajoute l’ANFAC.

"L’objectif est que le marché espagnol recouvre à moyen terme un niveau de 1,2 million d’immatriculations, et nous en sommes proches aujourd’hui", estime l’ANFAC.

Après avoir durement souffert pendant la crise, le marché automobile espagnol a fortement progressé en 2014 (+ 18,4 %) avec près de 855 300 voitures écoulées, ce qui lui a permis de renouer avec ses niveaux de 2010. (COMMUNIQUE ANFAC, AFP, EL MUNDO 1/7/15)

Juliette Rodrigues