Les ventes de voitures japonaises rebondissent en Chine

Les ventes de voitures japonaises en Chine ont nettement rebondi en novembre, un an après avoir souffert d'un conflit territorial sino-nippon pourtant non réglé, ont indiqué le 1er janvier les constructeurs japonais. Toyota y a écoulé 40,7 % de voitures de plus qu'au cours du même mois de 2012 ; ses ventes ont atteint 90 000 unités, tirées par plusieurs de ses modèles vedettes (Corolla, Camry, RAV4 et Highlander). Nissan a quant à lui vu ses ventes presque doubler (+ 95,7 %) en Chine en novembre, à près de 132 000 unités, grâce notamment à la popularité de sa berline Sylphy et du véhicule métis Qashqai. Honda a pour sa part doublé ses ventes, à environ 83 000 unités.

Pour faire face à ce regain de demande, les constructeurs japonais ont fortement augmenté leur production locale : Toyota l'a presque doublée en novembre, Nissan l'a multipliée par 2,5 et Honda l'a plus que triplée. (AFP 25/12/13)

Alexandra Frutos