Les ventes de voitures et de véhicules utilitaires légers en Russie ont baissé de 5,5 % en 2013

Selon les données de l’AEB (Association des Affaires Européennes), les ventes de véhicules légers sur le marché russe ont augmenté de 4 % en décembre, à 264 257 unités, mais reculent de 5,5 % sur l'ensemble de l’année 2013, à 2 777 447 unités.

Les ventes de Renault, notamment, ont augmenté de 10 % en décembre, à 18 884 unités, et de 11 % sur douze mois, à 210 099 unités, tandis que celles de PSA Peugeot Citroën ont diminué de 9 % le mois dernier (à 5 288 unités) et de 19 % sur douze mois (à 62 823 unités).

Lada est resté numéro un sur le marché russe en décembre, avec 38 948 immatriculations (- 10 %), suivi de Renault (18 884, + 10 %), de Chevrolet (18 755 unités, + 19 %), de Nissan (17 540 unités, + 50 %), de Kia (16 024 unités, + 9 %), de Hyundai (14 171, + 10 %), de Toyota (14 742, + 16 %), et de Volkswagen (13 548, + 2 %).

Sur l'ensemble de l'année 2013, le classement change : Lada (456 310 unités, - 15 %), Renault (210 100, + 11 %), Kia (198 020, + 6 %), Hyundai (181 150, + 4 %), Chevrolet (174 650, - 15 %), Volkswagen (156 247, - 5 %), Toyota (154 812, + 1 %) et Nissan (146 319, - 5 %).

Joerg Schreiber, président du comité automobile de l’AEB, a indiqué que la période de mai à octobre avait été "particulièrement difficile". "Depuis, nous voyons des signes de stabilisation qui se sont transformés en petite hausse en décembre, à la grande surprise de nos membres", a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs indiqué que l'association tablait pour 2014 sur une baisse de 1,6 % des ventes, à 2,73 millions d'unités. En 2012, les ventes avaient augmenté de 11 %, atteignant le niveau record de 2,93 millions d'unités. (COMMUNIQUE AEB, AFP, RIA NOVOSTI 15/1/14)

Juliette Rodrigues