Les ventes de véhicules légers en Russie ont baissé de 8 % en avril

Les ventes de voitures en Russie ont accentué en avril leur recul en glissement annuel, après avoir fléchi en mars pour la première fois depuis trois ans (cf. 9/4/13), indique l'Association des affaires européennes (AEB). Les constructeurs ont écoulé le mois dernier 245 334 véhicules légers, en baisse de 8 %. De janvier à avril, les ventes ont baissé de 2 %, à 862 298 unités.

« Il devient évident qu'il sera très difficile pour le marché de retrouver le niveau record de ventes atteint au premier semestre 2012 », a commenté Joerg Schreiber, président de l'AEB.

Avtovaz, le premier constructeur du pays dont l'alliance Renault-Nissan est en train de prendre le contrôle, a vu les ventes de Lada chuter de 12 % le mois dernier, à 44 100 unités. Les ventes de Renault ont en revanche augmenté de 7 %, à 19 178 unités, se plaçant devant Kia (+ 6 %), Hyundai (+, 1 %) et Chevrolet (- 6 %). Nissan et Ford ont connu d'importants reculs (- 30 % chacun), tout comme Peugeot (- 16 %) et Citroën (- 13 %).

Sur les quatre premiers mois de l’année, Lada a vendu 159 500 véhicules, en baisse de 5 %, devant Renault (57 217 unités, en hausse de 17 %), Kia (56 615 unités ; + 6 %), Hyundai (56 908 unités ; - 1 %) et Chevrolet (55 428 unités ; - 5 %).

L'AEB estime que les ventes de véhicules utilitaires en Russie pourraient atteindre 3,1 millions d'unités sur l’ensemble de 2013, contre 2,935 millions en 2012. (AFP, RIA NOVOSTI 15/5/13)

Alexandra Frutos