Les ventes de véhicules électriques ont repris en mai

Sur les 5 premiers mois de 2014, les ventes de véhicules électriques ont baissé de 16 %, en raison du changement du mode de calcul du bonus pour les véhicules électriques en LOA et LLD. La situation semble pourtant se redresser en mai, puisque les immatriculations de véhicules électriques ont bondi de 31 %, à 902 unités, en raison principalement d’un élargissement de l’offre et de la poursuite du déploiement des formules d’autopartage de Bolloré. Le mois dernier, les V.E. ont représenté 0,61 % du marché automobile français, contre 0,49 % sur l’ensemble de l’année 2013.

Les modèles les plus vendus en mai ont été la Renault Zoé (472 unités), la Nissan Leaf (111 unités), la BlueCar (105 unités), la Tesla Model S (43 unités), la Smart Fortwo électrique (41 unités), la Volkswagen Up électrique (26 unités) et la BMW i3 (12 unités).

Les immatriculations de véhicules hybrides ont en revanche diminué le mois dernier (comme en avril), représentant 2 % du marché total.

Enfin, le rééquilibrage entre les véhicules diesel (- 4,1 %) et les modèles à essence (+ 10,3 %) s’est poursuivi en mai, les premiers représentant 65,7 % du marché (en baisse de 3 points) et les seconds 31,6 % (en hausse de 3 points). (AUTOACTU.COM 10/6/14)

Alexandra Frutos