Les ventes d'hybrides en Corée du Sud ont diminué en 2013

Selon des données récentes, les ventes d’hybrides en Corée du Sud ont reculé l’an dernier pour la première fois depuis 2009. Les ventes combinées de Hyundai et Kia ont chuté de 26 %, à 22 053 unités. Les ventes des marques importées ont pour leur part baissé de 8 %, à 5 835 unités. Celles de Toyota, qui représente environ 95 % du total, ont diminué de 6,3 %, à 5 622 unités.

« Le choix a été limité et la plupart des hybrides sont des modèles qui ont été lancés il y a plusieurs années », a expliqué un dirigeant de Hyundai. Le constructeur anticipe un rebond des ventes cette année, à la faveur de la commercialisation de nouveaux modèles. En décembre dernier, Hyundai et sa société soeur Kia ont introduit des versions hybrides de la Hyundai Grandeur et des Kia K5 et K7. Hyundai proposait auparavant sur ce segment l'Avante et la Sonata, et Kia la Forte.

Les marques importées commercialisent quant à elles une vingtaine de modèles hybrides. Toyota en propose à lui seul sept, cinq sous la marque Lexus et deux sous la marque Toyota. Il a attribué la baisse de ses ventes l'an dernier à une pénurie de batteries au Japon qui a restreint ses livraisons de modèles Toyota. Les ventes de la Camry hybride et de la Prius ont chuté de 45 % l'an passé à 2 257 unités, tandis que celles des cinq hybrides Lexus ont fait un bond de 78 %, à 4 114 unités.

Mercedes a lancé la E300 BlueTech Hybrid sur le marché coréen en novembre dernier et prévoit d'introduire une version hybride rechargeable de la S500 cette année. GM Korea commercialisera prochainement une nouvelle version de l'Alpheon hybride. (KOREA TIMES 19/1/14)

Frédérique Payneau