Les ventes d’automobiles en Chine ont reculé de 7 % en juillet

Les ventes d’automobiles en Chine ont reculé d'environ 7 % en juillet, a annoncé le 11 août la CAAM (Association chinoise des constructeurs d’automobiles), le ralentissement économique continuant de plomber la demande sur le premier marché mondial. Au total, 1,5 million de véhicules neufs (toutes catégories confondues) ont été écoulés le mois dernier dans le pays, a indiqué l’organisation, contre 1,62 million en juillet 2014. Il s'agit du quatrième mois consécutif de contraction des ventes, et le tableau ne cesse de s'assombrir. La production d’automobiles est ainsi tombée à 1,52 million d'unités, un effondrement de plus de 11 % en un an, a précisé la CAAM.

Le secteur subit de plein fouet l'impact du vif ralentissement économique du géant asiatique, qui incite les acheteurs potentiels à la prudence et à conserver leur épargne. La récente débâcle des Bourses chinoises, effrayant les petits porteurs et entamant les liquidités des ménages, n'a rien fait pour restaurer la confiance des consommateurs.

Dans ce contexte, la CAAM avait révisé en forte baisse le mois dernier ses prévisions pour 2015, n'anticipant plus qu'une progression annuelle d'environ 3 %, contre 7 % attendus précédemment, soit un très sévère ralentissement.

Quelque 23,4 millions de véhicules avaient été vendus dans le pays en 2014, en hausse de 6,9 %, ce qui représentait déjà une croissance moitié moindre que le bond de presque 14 % enregistré en 2013.

Sur l'ensemble du premier semestre de 2015, les ventes d’automobiles (VP+VU) n'ont augmenté que d'un maigre 1,43 %, à 11,85 millions d'unités, d’après la CAAM. Sur ce total, les ventes de voitures particulières ont grimpé de 4,8 %, à 10,10 millions d'unités. (AFP 11/8/15)

Alexandra Frutos