Les véhicules hybrides rechargeables permettent de réaliser d’importantes économies

Toyota, EDF, la Ville et la Communauté urbaine de Strasbourg viennent de dévoiler les résultats du programme d'expérimentation qu'ils avaient lancé dans la capitale alsacienne le 27 avril 2010 ; celui-ci a mobilisé 33 partenaires et impliqué 70 VHR (véhicules hybrides rechargeables) ainsi que 112 bornes offrant 145 points de charge. D’après cette étude, les utilisateurs de VHR réalisent une économie moyenne de 46 % sur le carburant par rapport aux conducteurs de véhicules thermiques à essence de même catégorie. Ce chiffre a été obtenu avec une fréquence moyenne de recharge de 1,1 fois par jour.

Certains utilisateurs ont fait encore mieux : ceux qui ont rechargé leur véhicule avec une fréquence moyenne de 1,6 fois par jour ? et avec un ratio de conduite en EV et HV à hauteur de respectivement 60 % et 40 % ? ont pu réaliser une économie pouvant atteindre 70 %. Pour l'usager, cela représente une économie en frais d'utilisation de 7,1 euros tous les 100 kilomètres (le calcul a été effectué avec un prix de l'essence de 1,64 euro/litre et un prix de l'électricité de 0,12 euro/kWh), soit 1 400 euros par an pour un kilométrage annuel moyen de 20 000 km.

Les utilisateurs de VHR ayant participé à l’expérimentation ont parcouru plus de 4 millions de kilomètres à raison de 19 000 kilomètres par an en moyenne. Ils ont rechargé leur véhicule à 60 % au travail et à 37 % à leur domicile. (JOURNALAUTO.COM 12/4/13, LATRIBUNE.FR 15/4/13)

Alexandra Frutos