Les usines européennes ont accru leur taux d'utilisation en 2014

Selon Inovev, grâce à l'amélioration du marché tant VP (+ 5,5 %) que VUL (+ 6,1 %) et à la bonne tenue des exportations, le taux d'utilisation des usines en Europe est passé de 68 % en 2013 à 73 % en 2014. Le taux des surcapacités est donc de 27 %.

Bien qu'encore loin d'une utilisation de 85 % comme en 2007, l'année 2015 devrait encore marquer une amélioration avec un taux de 76 % à 77 %. Cette amélioration procèdera notamment de la croissance du marché, estimée à 2 %, mais aussi de la fermeture effective d'usines comme celles de Frod à Genk, en Belgique, et de GM-Opel à Bochum, en Allemagne, soit environ 500 000 unités potentielles de moins.

De plus, la rationalisation de certains autres sites, comme Poissy ou Villaverde, pourrait aussi limiter les capacités disponibles. Les exportations joueront encore, selon Inovev, un rôle positif en 2015, avec la montée en cadence des Jeep Renegade et Fiat 500X qui vont prendre leur envol loin de l'Europe, comme les Jaguar XE et Dicovery Sport. Des usines JLR qui figurent d'ailleurs parmi les mieux utilisées d'Europe, avec celles de BMW-Mini, Hyundai-Kia et Volkswagen. A l'inverse, les plus mauvais élèves sont Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et Suzuki. (JOURNAL DE L'AUTOMOBILE 20/2/15)

Juliette Rodrigues