Les sénateurs demandent un rapport sur les sources des émissions de polluants des véhicules

Le Sénat a adopté en commission un amendement au projet de loi sur la transition énergétique demandant au gouvernement la rédaction d’un rapport sur les émissions de particules fines des transports routiers. Le Sénat demande que ce rapport dresse un état des lieux précis des particules émises à l'échappement des véhicules et celles dues à l'abrasion des systèmes de freinage, à l'usure des pneumatiques ou de la route. Ce bilan devra encore indiquer le niveau de particules secondaires ultrafines formées à partir des gaz précurseurs émis à l'échappement des véhicules.

Si le Sénat adopte cette proposition en séance publique, le gouvernement aura un an pour la rédiger. Ces derniers mois, désigné comme coupable des pics de pollution, le diesel était systématiquement dans le viseur des parlementaires et du gouvernement. Un tel rapport permettrait de faire apparaître le rôle des autres organes du véhicule dans les émissions. D’après les données de différents instituts de recherche, l’abrasion des plaquettes de frein, des routes et des pneumatiques est à elle seule responsable de 35 % des émissions de particules du trafic routier. (AUTOACTU.COM 27/1/15)

Alexandra Frutos