Les salariés de l'usine de Mercedes à Untertürkheim continuent de refuser les heures supplémentaires

Les salariés de l'usine de moteurs de Mercedes à Untertürkheim continuent de refuser d'effectuer des heures supplémentaires, afin de négocier une garantie d'activité pour leur site, qu'ils estiment en danger du fait de la transition vers l'électromobilité. (Handelsblatt)

Cindy Lavrut