Les salariés de Smart ont huit jours pour se prononcer à titre individuel sur le retour aux 39 heures

Les quelque 800 employés de l'usine Smart de Hambach (Moselle) ont jusqu'au 18 décembre pour accepter ou non, à titre individuel, de revenir aux 39 heures payées 37. La direction espère au moins 75 % de réponses positives, mais le directeur de la communication de l'usine Jean-Yves Schmitt n'a pas voulu faire de commentaire sur ce qui se passera si ce chiffre est inférieur. (AFP)

Alexandra Frutos