Les salariés de Mini et Rolls-Royce sont en faveur d'une grève

A l'occasion d'un vote consultatif, les salariés des usines de Mini et Rolls-Royce au Royaume-Uni ont approuvé l'organisation de grèves dans le cadre de négociations salariales. Les plus de 4 000 salariés des marques britanniques du groupe BMW ont voté à une très large majorité en faveur d'une grève, qui devra ensuite être organisée dans les mois à venir. Avec cette action de revendication, les salariés veulent protester contre la future convention collective qui devrait être moins généreuse que celle de 2014. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 8/11/16)

Cindy Lavrut