Les salariés de General Motors au Brésil ont voté en faveur d'une grève

Les salariés de General Motors au Brésil ont voté hier en faveur d'une grève, afin de réclamer des salaires plus élevés (+ 12 %) et un temps de travail hebdomadaire réduit (de 42 à 40 heures). Ce mouvement social, dont les dates ne sont pas encore connues, interromprait la production des modèles Chevrolet Celta, Prisma et Onix dans l'usine de Gravatai (1 200 unités par jour). (AUTOMOTIVE NEWS 24/4/13)

Cindy Lavrut