Les salariés de Behr France prêts à faire des concessions pour l’emploi

Les deux-tiers des salariés de Behr France à Rouffach (Haut-Rhin) ont approuvé par référendum le gel temporaire de leurs salaires et une hausse du temps de travail en échange d'un maintien des effectifs (cf. revue de presse du 1/7/13). Le oui l'a emporté par 66,6 %, avec une participation de 89 % des 1 016 salariés permanents inscrits, selon le procès-verbal du vote qui s'est déroulé jusque tard dans la nuit du 28 au 29 juin.

Même si ce référendum n'a de valeur que consultative, les salariés sont « d'accord avec nos propositions », a déclaré à l'AFP (29/6/13) Henry Baumert, président de Behr France.

Alexandra Frutos