Les résultats de Takata peu impactés par ses déboires aux Etats-Unis

L’équipementier japonais Takata a annoncé une perte nette de 35,24 milliards de yens (259 millions d’euros) pour le premier semestre fiscal clos fin septembre, contre un bénéfice net de 7,7 milliards (53,7 millions d’euros) un an plus tôt. Le chiffre d’affaires a progressé de 15 % entre avril et septembre, à 302 milliards de yens (2,2 milliards d’euros), et le bénéfice d’exploitation a augmenté de 12 %, à 14,7 milliards de yens (102,6 millions d’euros).

Takata se montre optimiste pour le reste de l'année, en dépit des frais exceptionnels liés à ses déboires aux Etats-Unis en raison des millions d'airbags défectueux. Il a relevé ses prévisions annuelles de chiffre d’affaires à 600 milliards de yen (4,18 milliards d’euros), au lieu de 575 milliards, et de bénéfice d’exploitation, à 28 milliards (195,5 millions d’euros), au lieu de 27 milliards. Il restera toutefois dans le rouge avec une perte nette évaluée à 25 milliards de yens (174,5 millions d’euros). (AFP 6/11/14)

Juliette Rodrigues