Les responsables de l'usine Toyota de Cumana au Venezuela...

Les responsables de l'usine Toyota de Cumana au Venezuela ont annoncé "une interruption indéfinie de la production" du site à compter du 13 février en raison d'un manque de pièces détachées. "Nous fermerons d'abord pour une période de 45 jours en attendant que nous soient octroyées les devises nécessaires à l'importation de pièces détachées", a confirmé un dirigeant de Toyota Venezuela. L'entreprise doit acheter ses pièces à l'étranger car le Venezuela n'en produit pas ; or, le pays a mis en place depuis 2003 un contrôle des changes très strict qui oblige les entreprises à passer par un organisme gouvernemental pour obtenir des devises en dollars. (AFP)

Juliette Rodrigues