Les professionnels de la filière biogaz veulent un soutien pour les véhicules roulant au bioGNV

Dans un livre blanc publié le 4 juin, les professionnels de la filière biogaz réclament une politique de soutien à la production de véhicules roulant au biogaz carburant (bioGNV), avec notamment un rééquilibrage des taxes appliquées au gazole à hauteur de celles réservées à l'essence. Estimant que la filière du bioGNV « se heurte à des obstacles qui entravent son développement, comme l'absence de véhicules légers de série de marque française roulant au bioGNV/GNV », le Club Biogaz de l'Association technique énergie environnement (ATEE), interprofession de la filière, plaide pour l'envoi d'un « signal clair au constructeurs ». (AFP)

Alexandra Frutos