Les présidents des groupes automobiles allemands se sont exprimés sur l'arrivée d'Apple et Google dans le secteur automobile

A l’occasion des journées presse du Salon de Genève, les présidents des groupes automobiles allemands se sont exprimés sur l’arrivée d’Apple et Google dans le secteur automobile.

Dieter Zetsche, président de Daimler, a notamment déclaré que cela ne pouvait que « rendre [les constructeurs] plus forts ». Il a ajouté ne pas avoir peur de l'arrivée de ces sociétés dans le secteur automobile, car les constructeurs disposent de l'ensemble de la chaîne de production, contrairement à Apple et Google. M. Zetsche a même ajouté qu'il voyait dans la convergence de l'industrie « numérique » et de l'industrie automobile une énorme opportunité de développement technologique.

Martin Winterkorn, président De Volkswagen, a également vu cette arrivée d'Apple et Google comme une chance, un moyen de rallier les plus jeunes consommateurs. Néanmoins, il a souligné que ces deux sociétés avaient accès à des moyens financiers nettement plus importants que les constructeurs.

Norbert Reithofer, président de BMW, a lui souligné que cette nouvelle concurrence imposait aux constructeurs de se montrer toujours plus innovants. (FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, AUTOMOBILWOCHE, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 3/3/15, MONDE 4/3/15)

Cindy Lavrut