Les présidents d'Opel et de Volkswagen se sont montrés prudents concernant leurs prévisions de ventes en Europe

Les présidents d'Opel et de Volkswagen se sont montrés prudents concernant leurs prévisions de ventes en Europe, notamment en raison de la crise en Russie. Karl-Thomas Neumann, président d'Opel, a ainsi déclaré que l'usine de la marque à Saint-Pétersbourg serait fermée entre mars et mai, faute d'une demande suffisante. Martin Winterkorn, président de Volkswagen, a lui indiqué que le marché d'Europe occidentale devrait croître, mais que la crise en Russie rendait les prévisions sur l'ensemble du marché européen hasardeuses. (Automotive News Europe)

Cindy Lavrut