Les performances par marques du groupe Renault au premier semestre

Au premier semestre, les ventes du groupe Renault (1 365 418 véhicules) ont été réalisées à 19 % par la marque Dacia (263 000 véhicules ; + 24 %), à 78 % par la marque au losange (1 063 000 unités ; ventes stables) et à 3 % par la marque RSM (39 000 véhicules ; + 33 %). Cette dernière est essentiellement vendue en Corée du Sud avec le lancement sous sa marque du Captur sous le nom de QM3.

La gamme Entry a représenté 42 % des ventes du groupe Renault, à 571 846 unités (+ 8,7 %), dont 54 % vendues sous la marque Renault (308 773 véhicules).

Les ventes mondiales de la marque Renault « hors Entry » ont légèrement progressé (+ 0,8 %, à 754 800 unités). Cette croissance est limitée mais elle marque une inversion de tendance par rapport aux deux années précédentes, puisque la gamme Renault hors Entry avait baissé de 14 % en 2012 et de 3,6 % en 2013.

Ce sont donc essentiellement les véhicules de la gamme Entry, dynamisée par les renouvellements récents des Logan (fin 2012), Sandero (fin 2013) et Duster (phase 2, fin 2013), qui ont permis à Renault d’accroître ses ventes mondiales au premier semestre. Mais on constate également un redressement des ventes des modèles de la gamme « classique » de Renault (hors Entry), sous l’effet de son nouveau design (Clio IV et Captur), tendance que pourrait accentuer le renouvellement au second semestre de la Twingo, estime AUTOACTU.COM (9/7/14).

Sur le premier semestre, les meilleures ventes du groupe ont été réalisées par les Clio IV et Duster avec près de 200 000 ventes chacun, suivit des Logan II, Sandero II et Captur, avec un volume de l’ordre de 100 000 ventes chacun, précise Renault.

Alexandra Frutos