Les pays du G7 veulent favoriser le développement des véhicules autonomes

Les pays du G7 se sont engagés le 22 juin à identifier et supprimer les éventuels obstacles légaux freinant le développement de la conduite autonome ou connectée. Dans leur communiqué final, les ministres des Transports de ces pays parmi les plus riches du monde, réunis depuis mercredi à Cagliari (Sardaigne), reconnaissent « l'opportunité extraordinaire » des avancées technologiques dans les infrastructures et les véhicules. (AFP)

Alexandra Frutos