Les ouvriers des deux usines de Toyota situées...

Les ouvriers des deux usines de Toyota situées près de Bangalore (sud de l’Inde), dont la production avait été suspendue après des émeutes, ont refusé de reprendre le travail lundi et de signer un code de conduite imposé par la direction. "Comme nous nous opposons à la signature de tout engagement, personne n’est entré dans l’usine pour le début du travail de la première équipe à 6h du matin", a indiqué Prasanna Kumar, président du syndicat des travailleurs de Toyota Kirloskar Motor. (AFP)

Juliette Rodrigues