Les ouvriers de Renault Samsung demandent une hausse de salaire

Les ouvriers syndiqués de Renault Samsung ont observé des arrêts de travail le 17 juin en vue d'obtenir une hausse de salaire, a indiqué Koh Jae-yong, porte-parole de la filiale coréenne de Renault.

« Il y a une chance que la direction et le syndicat puissent réduire leurs divergences sur les salaires de base », a ajouté M. Koh. Quelque 1 800 ouvriers du constructeur avaient déjà cessé le travail pendant quatre heures ce mois-ci. (KOREA HERALD 17/6/13)

Frédérique Payneau