Les ouvriers de Hyundai ont suspendu leur mouvement de grève

Les ouvriers syndiqués de Hyundai en Corée du Sud ont annoncé le 4 octobre qu’ils suspendaient leur mouvement de grève jusqu’au 11, mais ils ont menacé de cesser à nouveau le travail si un accord salarial n’est pas conclu avec la direction d’ici là.

Les arrêts de travail qui ont eu lieu depuis le 19 juillet ont entraîné une perte de production de 131 100 véhicules et un manque à gagner de 2 900 milliards de wons (2,32 milliards d'euros), selon la direction du constructeur qui a demandé au syndicat de reprendre les négociations salariales cette semaine. Les deux parties étaient parvenues à un accord le 24 août, mais les ouvriers ne l'avaient pas ratifié. (YONHAP 4/10/16)

Frédérique Payneau