Les objectifs de limitation des émissions polluantes édictés en Chine profitent aux équipementiers français

Les objectifs de limitation des émissions polluantes édictés en Chine par les autorités constituent une aubaine pour les équipementiers automobiles français, forts de leur avance technologique sur leurs concurrents locaux. « Toutes nos technologies ont été développées dans le domaine du contrôle des émissions, aux Etats-Unis pour la partie essence, et en Europe pour la partie diesel, et on en bénéficie aujourd'hui pour la Chine », explique Stéphane Martinot, directeur du marketing de Faurecia. « On va vers la baisse des émissions de CO2 et la baisse des consommations en Chine, ils vont tous massivement vers l'hybride et l'électrique, et on propose nos technologies, plutôt des technologies prêtes sur étagères », c'est-à-dire déjà éprouvées, explique de son côté Edouard de Pirey, président de Valeo pour la Chine. (AFP)

Alexandra Frutos