Les négociations salariales s'annoncent tendues en Allemagne

Le syndicat allemand IG Metall va négocier à partir de mercredi des hausses de salaires pour les quelque 4 millions de salariés de la branche de la métallurgie en Allemagne (secteur qui inclut l'industrie automobile). L'IG Metall réclame une augmentation de 5,5 % sur un an et ne prévoit pas un accord rapide avec les représentants des employeurs. Le précédent accord salarial est arrivé à échéance le 31 décembre 2014. Une trêve initiale (période sans grève) est fixée jusqu'au 28 janvier. Les hausses salariales sont négociées dans chaque Land, le premier accord étant généralement repris par les autres régions. (AFP 14/1/15)

Cindy Lavrut