Les motorisations diesel ont représenté moins de 57 % des immatriculations en août

Les motorisations diesel continuent de perdre du terrain en France, particulièrement au mois d’août avec un volume d’achat par les entreprises moins important que pendant le reste de l’année. Le diesel a ainsi représenté moins de 57 % des immatriculations en août 2015, contre 61,5 % un an plus tôt, et 58,5 % sur huit mois, contre 65 % de janvier à août 2014. Les ventes de véhicules à essence, en hausse de 22 %, ont représenté 38,5 % des immatriculations le mois dernier (+ 37,5 % sur 8 mois, contre 32,1 % au cumul de 2014). Les modèles à carburants alternatifs ont représenté 4,5 % des immatriculations en août, contre 3,9 % un an plus tôt. (Autoactu.com)

Alexandra Frutos